Voyager léger

Je viens de rentrer d’une semaine de vacances. Waa les vacances. C’est un peu ce moment qu’on attend tous avec impatience, parce que le boulot, on en a jusqu’à la cacahuète. Mais qui dit vacances, dit aussi valises. Et qui dit valises, dit…prise de tête de dingue. Et je ne veux pas parler de la version « est-ce que je vais tout faire rentrer dedans » de la prise de tête. Non, je parle de la version « mais quelle valise choisir ? » , le genre quand on sait qu’on n’a pas beaucoup d’affaire mais qu’on en a quand même (vous me suivez ?). Un peu comme quand vous partez chez les parents pour 1 week end et que vous avez du linge sale à laver (ou des bons petits plats à récupérer). Mais alors, quel sorte de sac prendre pour voyager léger ?

1) Le trolley 4 roues
Bon vous vous dîtes sûrement, pourquoi tout compliquer quand on peut faire simple ? L’idéal peut être un trolley de taille moyenne, 4 roues, qui puisse contenir un peu dans le vrac tout et n’importe quoi, et qui puisse nous permettre de courir à la gare en cas de retard (le genre de mésaventure qui m’arrive tout le temps, faut dire). Un peu comme ce joli Little Marcel :

En fait, ça ferait super glam et girly d’avoir ça sur soi. Le genre qui attire les beaux regards. Mais ça a aussi de gros désavantages. Dans le train, en retard comme on est, il pourrait ne plus y avoir de place sur les portes bagages. Alors, soit il faut le glisser en haut du siège (encore plus prise de tête), soit le mettre entre nos jambes (craaampes au bout de 5 heures de voyage). Pire en avion : la valise va droit dans la soute et parfois elle peut même être un peu écorchée (ça m’est déjà arrivée aussi). Peut être devons-nous reconsidérer nos options.

2) La valisette rétro
Bon, puisque le trolley est un fiasco, alors, dans ce cas, il faut quelque chose d’un peu plus facile à caser. La petite valisette est tout bonnement idéale, en plus d’avoir une allure So Audrey Hepburn-qui-attend-le-train-à-Grand-Centrale. Louis Vuitton peut répondre à nos exigences dans ce cas :

Seulement, si on ajoute à cette valisette, le sac à main, la sacoche pour le PC portable, le BlackBerry (parce qu’on était en train d’envoyer un sms primordial) et les magazines qu’on a  acheté au Kiosque de la gare…Alors, les mains seraient pleines et on risquerait d’oublier quelque chose sur la route. Bien que ce soit glam, OUT.

3) Le sac de voyage
Les sacs de voyage, je les trouve magnifiques. A porter en bandoulière ou avec une anse – à alterner au choix-,  ils nous donnent une allure un peu masculine, un peu virile, mais qui accentuent encore plus notre féminité et nous donne un côté « business globe trotter ». Quoi de mieux que le Dior pour illustrer le sac de voyage :

Imaginez la classe internationale avec ça. On aurait une fière allure de Queen Bee. Seulement, il y a sac de voyage ET sac de voyage. Je trouve l’achat de ce genre de sac plutôt risqué. Soit on tombe sur LA perle et que ça coûte un tiers du salaire (et qu’il y a encore les vacances à financer), soit on fait de l’amalgame et on tombe dans le piège du sac de sport. Alors, aurevoir le style de jeune milanaise et bonjour la nageuse qui a terminé son entraînement à la piscine municipale. Danger. Et puis, ça fait mal au doigts à la longue.

4) Le sac-à-dos
Alors, dans ce cas, il faut quelque chose de pratique, de compact et qui nous laisserait au moins deux mains de libres. Alors, pourquoi pas revenir aux basiques des aventuriers…le fameux Sac à Dos ? Comme ce Eastpack de voyage :

N’est-il pas pratique ? Une poche pour la trousse de toilette, une autre pour les clés, une troisième pour les sous-vêtements, une autre pour les (enfin la) paires de chaussures, une pour…Oué mais en fait, avec tout ça, sur le dos, ça peut avoir d’autres conséquences en fait. D’une part, bonjour le mal de dos (vas-y que je porte 15kg sur mon dos). Et d’autre part…mon dieu que c’est moche ! De quoi aurait-on l’air avec ça ? Donc, sac à dos aventurier, nope nope nope.

 

C’est moi ou on a tout passé en revue ? Parce qu’un sac qui combine de telles fonctions contradictoires (pratique, léger, compacte, joli), c’est un peu impossible à trouver tout compte fait.  En gros, je vous dirai que c’est une cause un peu perdue. Un peu comme la requête du prince charmant ou de la silhouette parfaite. Histoire de limiter la casse, pour voyager léger, je trouve le sac de voyage idéal quand même (et sac de voyage version Dior pas cher, pas nageuse).

 

Crédits photos : Elle.fr

Publicités

3 réflexions sur “Voyager léger

  1. Salut,
    J’ai bien aimé ton article. c’est marrant et pleins d’idées.
    ça m’a rappelé un film que j’ai vu il y a quelques mois (de George Cloony). il s’appelle : Up in the air.
    Je suis en attente d’un autre article.!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s