Fin de saison

Lassés, depuis longtemps déjà, des rediffusions et des diffusions plus que tardives de TF1, M6 et consorts, comme moi, vous suivez avec avidité les séries US sur Internet (en streaming notamment), toutes les semaines de septembre à mai, en excluant évidemment les christmas et spring breaks (eh ouais, de vrais autochtones américains ces petits frenchies). Et ainsi, vous aviez dû remarqué que…en ce moment, on en est aux « final season », là où toutes les histoires et intrigues se dénouent et où d’autres se créent pour nous faire sauvagement patienter jusqu’en septembre.

J’en ai vu trois cette semaine : la saison 2 de Vampire Diaries (enfin, fin de semaine passée), la saison 4 de Gossip Girl et la saison 7 de Desperate Housewives (bon j’avoue, j’ai vu celle de Hellcats aussi, mais cette série ne mérite pas qu’on parle d’elle tellement elle est vraiment mauvaise). Et comment dire…il y a de la lassitude dans l’air, parce que vraiment, je ne sais pas vous, mais moi, j’ai été déçue. Surtout quand on compare aux autres années. Petit point.

De l’émotion, quand même.

Elena, venant à la rescousse de Damon, mourrant (Vampire Diaries)

Avant de tomber dans les critiques, il y a tout de même de belles choses. Je vais commencer par la fin de saison la moins ratée : Vampire Diaries. C’était même joli, un peu émouvant (mais pas autant que l’épisode d’avant, qui m’a déchirée). Quand Damon était sur son lit de mort (mordu par un loup garou – morsure fatale pour un vampire), avec Elena, je ne me tenais plus, j’avais l’impression que pour une fois, Stefan a été exclu de nos yeux, et de ceux d’Elena.
Dans Desperate Housewives, l’émotion était vraiment (et peut être uniquement) sur le divorce de Lynette et Tom. Pour moi, c’était ZE couple qui était intouchable, increuvable. Mais à la fin de cette saison 7, Tom a eu un super job, ce qui rendait Lynette un peu « jalouse » (car elle avait l’habitude de tout diriger). Il y a eu des disputes, une tentative d’entente, mais ils se sont rendus compte que plus rien ne fonctionnait entre eux. C’est tout. Pas de pizzeria foireuse, ni de cancer. Juste une question d’entente. Et j’ai trouvé ça super super triste.
Chez Gossip Girl, il y a eu aussi leur part d’émotion. Essentiellement quand Chuck a laissé partir Blair. Tout le monde le sait, Chuck et Blair, c’est un peu cet amour louche et passionné, destiné à être détruit. Quand Blair rencontre le Prince Louis, on a l’impression de voir une nouvelle fille, plus calme, plus gentille, plus heureuse. Alors quand Chuck a dit à Blair « You deserve your fairytale » (en parlant d’elle et de Louis), suivi d’un « but I will love you forever »…J’ai trouvé ça magiquement beau.

Mais hormis ces petits moments, j’ai un peu envie de dire « remboursez !! ».

Des péripéties hors sujet.

Russel Thorpe, le soi disant « méchant » de la saison (Gossip Girl)

Comme toute fin de saison, ces épisodes ont été pleins de rebondissements. Mais à force de vouloir faire de nouvelles choses, les scénaristes tombent dans le n’importe quoi, très souvent. A commencer par Desperate Housewives. Le pompom du n’importe quoi, au niveau des surprises. J’étais contente (et un peu émue) de voir que Paul n’était finalement pas le méchant attendu. Et contente aussi que cette Félicia paye enfin pour sa folie. Mais alors quand le beau-père de Gaby (celui qui l’a violée quand elle était ado) avait refait surface, mais mince quoi ! Autant s’il était là depuis le début, pour mettre un climat de stress (un peu comme avec Patrick Logan, l’an dernier), ça aurait pu être bien. Mais là, le gars (joué par le père d’Ugly Betty lol), il apparaît en mode freestyle pour le dernier épisode, on ne sait pas trop pourquoi, ni comment, enfin, il est là quoi. Vraiment moyen, comme histoire, surtout pour une fin de saison.
Dans Gossip Girl, la péripétie toute naze était quand Russel Thorpe retient Blair en otage pour quelques minutes, dans le but de faire un attentat suicide (et ainsi se venger de Chuck). Mais voilà, ça a duré tellement rapidement (et sans réelle crainte) qu’au bout de dix minutes, on a un peu tout oublié. Je me souviens des péripéties pourtant simples, mais attrayantes, des autres saisons (quand Serena avait disparu, par exemple, et que tout le monde avait oeuvré pour la retrouver).
Pour Vampire Diaries, je crois que la seule péripétie, c’était quand le shériff voulait tuer Damon, et Klaus, faire boire du sang Stefan. Bon, je le concède, l’épisode d’avant était super bourré d’actions, et bon, Vampire Diaries a au moins cette immunité d’avoir tenté quelque chose.

Des révélations mal maîtrisées.

Lynette et Tom, the break up (Desperate Housewives)

Une bonne fin de saison se traduit normalement par des petites surprises, auxquelles personnes ne s’y attendait. Et bien sûr, les scénaristes ont voulu faire leur lot de « ah mais ouais !! Je ne m’y attendais pas ». Mais…#fail
Dans Gossip Girl, la révélation a été sur l’identité réelle de Charlie. J’avoue, l’idée n’était pas mal. En effet, Charlie était sensée être la cousine de Serena, qui est sorti un peu avec Dan, et tout le monde avait cru que c’était une malade mentale à la fin. Et après, elle redevient gentille. Mais on découvre que finalement, ce n’était pas la cousine de Serena mais que c’était la soeur de Lily qui l’avait payé pour qu’elle se fasse passer pour sa fille. Mais au final, ça reste décevant. Comment ? Pourquoi ? A quoi ça sert ? Ok, peut être qu’on nous expliquera tout en septembre, mais pour le moment, je reste complètement sur ma faim (contrairement à l’an passé, quand Chuck a couché avec Jenny).
Dans Vampire Diaries, la seule véritable révélation réside dans le fait que Damon est finalement un mec (vampire) bien et avec des sentiments. Mais bon. Où est le souffle coupé ? On le savait déjà, on commençait à s’en douter, quand il n’a plus bouffé les gens comme avant. J’aurais préféré une révélation de ouf, genre…il est finalement gay (ok, on n’est pas dans Glee et ce n’est ABSOLUMENT pas le genre de Damon m’enfin…).
Dans Desperate, il n’y a pas de révélations. On comprend que Paul devient gentil, que Félicia est folle, qu’entre Lynette et Tom ça va pas, que le beau-père de Gaby est de retour, que Bree sort avec le détective…Mais tout ça, pour moi, ce n’est pas du niveau de « souffle coupé » (sauf pour le cas de Lynette, mais ce n’est pas une révélation pour moi, c’est une continuité logique).

Des questions non résolues.

« Mais qu’est-il devenu ?? » (Desperate Housewives)

Tout au long de la saison, il y a eu des thèmes, des points abordées. Et pardon d’être insistante mais…quel est donc la conclusion de ces points ?
Dans Desperate Housewives, on a vu à un moment le fils de Paul Young, qui voulait se venger. Qu’en est-il advenu de lui ? Je pensais qu’on aurait eu le droit à un petit quelque chose, mais non, ce n’était qu’un passage éclair.
Chez Gossip Girl, la grosse déception c’était le « Dan & Blair ». Leur relation amour-amitié-haine a été évoquée pendant plusieurs épisodes. Le sneek peak de la season finale episode était même axé sur le thème the Princess (Blair), the Prince (Louis), the Dark Knight (Chuck) and the Pauper (Dan). Cela supposait donc une espèce de compétition entre les trois mecs. Et pourtant, pas-du-tout. Du moins, Dan est en dehors de tout ça. Il n’y a même pas d’explications entre les deux ou quoi. Non, c’était juste passager. Vraiment, vraiment décevant.
Vampire Diaries sauve un peu la mise (encore une fois ^^) en mettant à peu près tout au clair…

Le « rendez-vous en septembre » très peu alléchant.

Blair et Chuck, avant de retrouver le Prince Louis (Gossip Girl)

Le classique des séries américaines, quand elles se terminent, c’est qu’elles nous donnent une envie dingue d’être en septembre pour découvrir ce qu’il va se passer pour les héros. Ils laissent donc un suspens insoutenable (bon soutenable parce que ce n’était pas comme si on pensait à ça tout l’été). Cette fois-ci, le « rendez-vous en septembre » ne me donne pas plus que ça, l’envie d’être en septembre

Pour Gossip Girl, je crois que le seul petit suspens, c’était le test de grossesse dans la poubelle de Blair, à la fin. Je sens déjà le topo : Blair est enceinte, mais elle ne sait pas de qui. Le Prince Louis ou Chuck ? Le problème étant qu’elle doit se marier en Novembre et qu’elle devra se décider d’ici là. Ca fait très « soap opera » ou « telenovelas » tout ça, et vraiment pas Gossip Girl.
Pour Desperate Housewives, je ne vois pas de suspens en vue, sauf peut être l’histoire du beau-père de Gaby tué par Carlos, qui aura peut être des répercussions à Wisteria Lane. Carlos ira-t-il en prison ? Ou les filles devront-elles y aller pour lui ? Le détective (l’amant) de Bree aura-t-il un rôle à jouer là dedans ? A part ça, rien ne me donne envie d’attendre septembre.
Pour Vampire Diaries, il y a peut être plus de choses. Je parle notamment de Jeremy (le frère d’Elena), qui commence à voir des morts après avoir été mort pendant quelques minutes. Je pense que ça va être intéressant et plutôt changeant. Seulement, je trouve que les scénaristes veulent mettre tout être surnaturel dans la série, et ça c’est moyen. D’abord, les vampires. Ensuite, les sorcières. En passant par les loups-garou. Puis, maintenant, les fantômes. A quand les zombies et les extraterrestres ?

Bilan :
Vous l’aurez remarqué, ces fins de saisons sont décevantes. Surtout pour Desperate Housewives et Gossip Girl. Les scénaristes ont intérêt à s’accrocher car avec leur âge (enfin, surtout Desperate), les téléspectateurs mettent la barre haute. Seule peut être Vampire Diaries (la plus jeune des trois) a un petit mérite, parce que finalement, elle nous a assez transporté. Dans mes fétiches, il ne reste plus que la saison finale de Glee la semaine prochaine, et j’espère qu’on aura du show et de l’émotion (je pense notamment à la chanson Bohemian Rapsodie, adapté pendant l’accouchement de Quinn l’an passé, c’était magique).

Crédits photos : The CW, ABC

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s